27/08/2016

Sambr'Africa

P_B177.jpg

23:40 Écrit par Bernard JANSSENS dans Auvelais, de-ci de-là | Commentaires (0) | Tags : auvelais, afrique, musique | |  Facebook

24/08/2016

Petite fleur

P_B176.jpg

Falisolle – 14/08/2016 – Petite fleur

21:46 Écrit par Bernard JANSSENS dans Nature, plantes | Commentaires (0) | Tags : falisolle, fleur | |  Facebook

23/08/2016

Auvelais – 21/08/2016 – Petit conseiller communal … mais l’étoffe d’un grand

P_B175.jpg

Auvelais – 21/08/2016 – Petit conseiller communal … mais l’étoffe d’un grand

Commémoration de la bataille de la Sambre (août 1914) au cimetière militaire français d’Auvelais le 21 août 2016. Les petits conseillers communaux remercient les porte-drapeaux.

21:38 Écrit par Bernard JANSSENS dans Auvelais, cimetière des français | Commentaires (0) | Tags : auvelais, cimetière, phare breton, guerre, 1914 | |  Facebook

19/08/2016

Médaille de la Reconnaissance Française de la Ville de Tamines

MT_14_1_3.jpg

MT_14_1_4_bis.jpg

MT_14_2_1.jpg

Médaille de la Reconnaissance Française de la Ville de Tamines

Photo Auvelais, le 18/02/2016 © Bernard Janssens

En 1934 suite au Massacre de Tamines du 22 août 1914, le Président de la République Française Albert Lebrun, sur proposition du Ministre des Affaires Etrangères, décerne la Médaille de Reconnaissance Française en Vermeil à la ville de Tamines.

Créée à titre temporaire par décret, le 13 juillet 1917, la Médaille de la Reconnaissance française était destinée à témoigner publiquement de la « gratitude portée à toutes les initiatives individuelles ou collectives, qui se sont manifestées en France, chez les Alliés et dans le monde entier, pour venir en aide aux blessés, aux malades, aux familles de militaires tués au combat, aux mutilés, aux invalides, aux aveugles, aux orphelins et aux populations chassées et ruinées par l’invasion. »

Elle comporte trois classes (3e classe en bronze, 2e classe en argent et 1re classe en vermeil).

Description de la Médaille en Vermeil :

  • Le ruban : largeur de 37 mm, blanc bordé d'un liseré tricolore de 6 mm sur chaque bord (rouge, blanc, bleu à gauche et bleu, blanc, rouge à droite, 2 mm pour chaque raie), une rosette de 18 mm pour la médaille de Vermeil.  
  • L'insigne : médaille ronde en vermeil, du module de 30 mm, gravure de Jules Desbois.
  • Motif de l'avers : la charité personnifiée par la France soutenant un combattant blessé.
  • Motif sur le revers : au centre, l'inscription "RECONNAISSANCE FRANCAISE" et sur la droite une palme.

Au début du premier conflit mondial, en août 1914, les soldats allemands envahissent la Belgique et franchissent la Sambre à Tamines pour se diriger vers la France. L’armée française étant dépêchée dans la région pour arrêter la progression allemande, des combats très meurtriers vont se dérouler à Tamines. Les troupes allemandes vont aussi s’en prendre à la population civile et massacrer 368 hommes non armés sur la place de Tamines. De nombreux autres civils seront grièvement blessés et des centaines d’habitations seront incendiées.

Le diplôme, supportant la médaille, mentionne le texte suivant :

« Tamines, ville martyre, victime des pires atrocités auxquelles puisse se livrer une troupe victorieuse et commandée. Le 21 août 1914, dans le plein accomplissement de leur devoir, une poignée de soldats français réussit durant plusieurs heures, à en défendre l’accès aux troupes allemandes. Celles-ci s’en vengèrent sur la Ville. Dès leur entrée, le feu fut mis aux maisons et plus de 400 de ses habitants ramassés au hasard et abattus sans le moindre jugement, sans recherche d’état civil, sans qu’aucune arme ait été trouvée sur eux ou chez eux, payèrent de leur vie la glorieuse résistance des nôtres. Ce noble sacrifice, reste présent à la mémoire reconnaissante de la Nation française. »

Source : http://www.france-phaleristique.com/accueil.htm...

21:45 Écrit par Bernard JANSSENS dans Tamines, monument des fusillés | Commentaires (0) | Tags : tamines, guerre, 1914, massacre | |  Facebook

17/08/2016

Les roses du 21 août 1914

P_B173.jpg

Auvelais – 15/08/2016 – Les roses du 21 août 1914

Le Cimetière militaire français d’Auvelais.

22:39 Écrit par Bernard JANSSENS dans Auvelais, cimetière des français | Commentaires (0) | Tags : auvelais, cimetière, phare breton, 1914, guerre | |  Facebook

16/08/2016

De Locronan à Arsimont

P_B172_1.jpg

P_B172_2.jpg

P_B172_3.jpg

P_B172_4.jpg

P_B172_5.jpg

Locronan – 13/07/2016 – De Locronan à Arsimont

Louis Brelivet est né à Locronan le 13/01/1891. Il effectue son service militaire (classe 1911). En 1914, il est mobilisé à Quimper et affecté au 71ème Régiment d’Infanterie (casernement Saint-Brieuc). Le 4 août, l’armée allemande envahit le Belgique. Le 5 août, le régiment quitte Saint-Brieuc et se dirige vers la Belgique à la rencontre de l’envahisseur allemand. Pour Louis Brelivet, la guerre commencera et se terminera lors de la Bataille de la Sambre à Arsimont le 21 août 1914.

J’ai retrouvé la trace du Sergent Louis Brelivet sur le Monument aux Morts de Locronan dans l’église granitique Saint-Ronan. Locronan est une commune du département du Finistère (Bretagne) en France, répertoriée comme petite cité de caractère et un des plus beaux villages de France.

21:23 Écrit par Bernard JANSSENS dans Extra-muros | Commentaires (0) | Tags : bretagne, guerre, 1914, arsimont | |  Facebook